Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903
Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903
Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903
  • Charger l'image dans la galerie, Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903
  • Charger l'image dans la galerie, Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903
  • Charger l'image dans la galerie, Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903

Médaille - MELUN – HOTEL DE VILLE – Après 1903

Prix normal
€74,90
Prix réduit
€74,90
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/VILLE DE MELUN. Ecu couronné au-dessus d’un ruban Fida Muris Usque Ad Mures

 

r/hotel de ville. Vue de l’Hôtel de ville de face.

 

Poinçon cornet + 1ARGENT – Argent 950‰ – 50 mm – 58g

L'Hôtel des Cens (impôt sous l'ancien régime) appartenait, au Moyen-Age, à l'abbaye de Saint-Denis. Fin du XVème siècle, il est vendu à Jehan Regnault, riche bourgeois apparenté à Jacques Amyot.

Les religieuses de la Madeleine de Trainel dans l’Aube l'achètent à leur tour en 1629, et y installent une chapelle. 

Maître Jean Riotte, Conseiller du Roi, s'en rend acquéreur en 1652 et en fait à nouveau une demeure luxueuse. L'hôtel sert d'abri au duc de Choiseul-Praslin pendant la Révolution.

La première administration municipale de Melun au début du XVIème siècle est "L'Hostel aux Bourgeois" situé rue Neuve (aujourd’hui rue Eugène Briais). En ruines au début du XVIIIème siècle, il sera vendu en 1748. La Ville loue alors une maison rue de la Juiverie (aujourd’hui rue René Pouteau), puis une salle dans la "rue aux oignons" (devenue rue de l'Hôtel de Ville au XIXème siècle).

Elle achète en 1781 l'ancien immeuble de la manufacture de toiles peintes Koenig, contigu à l'hôtel des Cens, puis ce dernier, en 1837. Les deux bâtiments seront rasés à l'exception de la tourelle de l'Hôtel des Cens qui conduit actuellement aux bureaux, et font édifier la tourelle de gauche en 1847-1848.