Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945
Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945
Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945
  • Charger l'image dans la galerie, Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945
  • Charger l'image dans la galerie, Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945
  • Charger l'image dans la galerie, Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945

Gvt Provisoire de la République Française (1944-1946) - 20 Cmes Lindauer - 1945

Prix normal
€25,00
Prix réduit
€25,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/R - F entouré de deux branches de chêne, et surmonté d'un bonnet phrygien.

R/LIBERTE·EGALITE / FRATERNITE. Deux branches d'olivier

Magnifique exemplaire avec son brillant d'origine

Zinc - 24 mm - 3,42g - G.324 - F.155/2

Ruinée, la France doit obtenir des aides et des capitaux. Le 26 décembre 1945, le Gouvernement Provisoire de De Gaulle ratifie les accords de Breton-Woods qui établissent la Banque internationale et le Fond Monétaire International (FMI). En acceptant les règlements préconisés par ces organismes, la France perd une partie de son indépendance monétaire en renonçant notamment à fixer la valeur de sa monnaie. De Gaulle démissionnera une première fois en novembre 1945 et définitivement le 20 janvier 1946 (jusqu'à son retour sous la Cinquième République). Le socialiste Félix Gouin devient alors le président du Gouvernement Provisoire.
Au sortir de la guerre, les finances de l'état sont au plus bas et les monnaies sont principalement frappées en aluminium et en zinc, même si le cupro-nickel sert pour les 10fr et le bronze-aluminium pour une partie des 5fr.
L'atelier de Paris sera parfois secondé par ceux de Beaumont le Roger et Castelsarrasin (ré-ouvert en août 1942 et fermé à la fin de 1946).
Certaines monnaies de la Troisième République sont encore utilisées : 10fr et 20fr Turin argent; 5fr Lavrillier en bronze-alu; 50ct, 1fr et 2fr Chambres de Commerce; 50ct, 1fr et 2fr Morlon Bronze et 10ct Lindauer (cupro-nickel et maillechort), et toutes les pièces de l'Etat Français ! La dévaluation du franc sera brutale de 1940 à 1946.