10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
  • Charger l'image dans la galerie, 10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
  • Charger l'image dans la galerie, 10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
  • Charger l'image dans la galerie, 10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
  • Charger l'image dans la galerie, 10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
  • Charger l'image dans la galerie, 10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936
  • Charger l'image dans la galerie, 10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936

10ème CAMPAGNE NATIONALE DU TIMBRE ANTITUBERCULEUX - Carnet complet - 1936

Prix normal
€24,90
Prix réduit
€24,90
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Carnet de 20 vignettes avec publicité  SUCHARD et HEUDEBERT

Couverture extérieur publicité NESTLE et en intérieure Sport d'Hiver Alpes et Jura / Galeries Barbès.

Format fermé : 180 x 93 mm

A noter deux petites adhérences sur la gomme **

En 1904, au Danemark, apparait le timbre antituberculeux. En France, le Comité National de Défense contre la Tuberculose, créé en 1919, émet son premier timbre en 1925 limité au seul département de la Meurthe-et-Moselle, en 1926, il sera étendu à 9 départements et en 1927, ce sera la première campagne nationale.

Cette vignette non-postale s´inscrit dans « l´histoire d´une lutte menée pour l´hygiène, pour le souffle et pour la vie. ». Jusqu´à la Seconde Guerre mondiale, un seul timbre antituberculeux a été lancé par année.

Il s’agit bien sûr de vignettes classées en Erinnophilie  et non en philatélie. Elles étaient vendues par carnet de 10 ou 20 spécimens à un certain prix qui contribuait à assurer le service technique, l’inspection des établissements, la poursuite de la propagande et l’instruction populaire par le biais de la radio, de campagnes publicitaires et la parution d’un périodique ‘La Vie Saine’, du Comité.