Centenaire des établissements JACOB HOLTZER par Henry Nocq 1929

Centenaire des établissements JACOB HOLTZER par Henry Nocq 1929

Prix normal
€59,90
Prix réduit
€59,90
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses.

Établissements Jacob HOLTZER puis Compagnie des ateliers et forges de la Loire Les forges d’Unieux (Loire) ont été fondées en 1829 par Jacob Holtzer maître de forges originaire Klingenthal (Alsace), qui complète par la suite son atelier d’étirage d’acier corroyé pour taillanderie pour l’installation d’une aciérie et de fours à puddler. Cette entreprise fut le cadre du développement des aciers spéciaux en France, qui ont permis la fabrication d’outils et de pièces ’armement ; les usines d’Unieux furent à même de fournir un effort de production important au cours de la première guerre mondiale. Une société en nom collectif avait été créée en 1861 sous la dénomination Jacob Holtzer et Cie ; elle fut transformée en société en commandite par actions en 1910, puis devint en 1916, la société anonyme des Établissements Jacob Holtzer. En 1953, elle reçut l’actif industriel de la Compagnie des forges et aciéries de la Marine et de Firminy lui fit l’apport de son usine de Firminy ; cette concentration amena la transformation de sa raison sociale en Compagnie des ateliers et forges de la Loire, ou par abréviation C.A.F.L., et le transfert du siège social de Paris à Saint-Étienne. En 1970, après avoir reçu divers apports (usine des Dunes dans le Nord provenant de la Société dunkerquoise de sidérurgie, usine de Saint-Chély d’Apcher de la Société des Aciéries et forges de Firminy, Société des établissements Seynave-Dubocage, etc.), la C.A.F.L. fusionna avec la Société des forges et aciéries du Creusot (S.F.A.C.) pour former la société Creusot-Loire
Bronze
72 x 53 mm
Poinçon B + triangle
Dans son écrin d'origine