CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros)  n.d. (21 octobre 1417) - Paris
CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros)  n.d. (21 octobre 1417) - Paris
CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros)  n.d. (21 octobre 1417) - Paris
  • Charger l'image dans la galerie, CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros)  n.d. (21 octobre 1417) - Paris
  • Charger l'image dans la galerie, CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros)  n.d. (21 octobre 1417) - Paris
  • Charger l'image dans la galerie, CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros)  n.d. (21 octobre 1417) - Paris

CHARLES VI le Fou (1380/1422) - Florette (ou gros) n.d. (21 octobre 1417) - Paris

Prix normal
€99,90
Prix réduit
€99,90
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/KAROLVS FRANCORV REX.  Trois lis posés deux en un, sous une couronne tréflée.

R/SIT NOME DNI BENEDICTV. Croix fleurdelisée, cantonnée au 1 et 4 d’une couronelle.

Billon. 38 mm – 2.87g. C.526. Dy.387A

Charles VI dit le Bien Aimé puis Charles le Fol est le fils de Charles V. A la mort de son père, il est sous la tutelle de ses quatre oncles, qui usent et abusent des ressources du royaume. Charles VI les chasse et rappelle les "Marmousets" de son père. En 1392, dans la forêt du Mans il commença à éprouver des crises de folie furieuse. Il est probable qu'il souffrît d'un trouble bipolaire (autrefois psychose maniaco-dépressive). Sa folie provoque la guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons qui se disputent le royaume. L'Angleterre reprend les hostilités, et est victorieuse à Azincourt (1415). En 1420, Charles fut forcé de signer le traité de Troyes, qui reconnut Henri V d'Angleterre comme successeur en lieu du fils de Charles, Charles VII.