GRECE -  Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A
GRECE -  Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A
GRECE -  Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A
  • Charger l'image dans la galerie, GRECE -  Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A
  • Charger l'image dans la galerie, GRECE -  Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A
  • Charger l'image dans la galerie, GRECE -  Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A

GRECE - Georges I (1863/1913) - 5 DRACHMES - 1876 A

Prix normal
€29,90
Prix réduit
€29,90
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/ΓΕΩΡΓΙΟΣ Α! ΒΑΣΙΛΕΥΣ ΤΩΝ ΕΛΛΗΝΩΝ (Georges Ier, rois des Hellènes). Tête à gauche.

R/ΒΑΣΙΛΕΙΟΝ ΤΗΣ ΕΛΛΑΔΟΣ (Royaume de Grèce). Sous un manteau d'hermine couronné, les armoiries de la Grèce avec en dessous, la devise des princes de Danemark et une décoration

Argent  900 ‰ – 37  mm – 24,95g – KM.46

Fils cadet du roi Christian IX de Danemark et frère de la reine Alexandra d'Angleterre, le prince Guillaume fut proposé par la Grande-Bretagne, la France et la Russie pour accéder au trône grec après la déposition du premier roi grec, Otton, en 1862. L'Assemblée nationale grecque élit Guillaume roi des Hellènes en mars 1863 ; celui-ci monta sur le trône, le 31 octobre, sous le nom de Georges Ier, et accorda à la Grèce une Constitution démocratique en 1864.

Bien que les premières années de son règne aient été dominées par un homme dur et impopulaire, son conseiller le comte Sponneck qui dut regagner le Danemark en 1877, Georges Ier évita par la suite de transgresser les prérogatives de l'Assemblée nationale.

Son long règne coïncida avec la période de formation qui fit de la Grèce un pays européen moderne. Il agrandit son royaume (Épire, Crète, une partie de la Macédoine, îles de la mer Égée). Il mourut assassiné, et ses descendants occupèrent le trône de Grèce jusqu'au coup d'État de 1967.