LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française -  10 CENT. 1848 A, Paris
LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française -  10 CENT. 1848 A, Paris
LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française -  10 CENT. 1848 A, Paris
  • Charger l'image dans la galerie, LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française -  10 CENT. 1848 A, Paris
  • Charger l'image dans la galerie, LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française -  10 CENT. 1848 A, Paris
  • Charger l'image dans la galerie, LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française -  10 CENT. 1848 A, Paris

LOUIS-PHILIPPE I (1830/1848) - Guyane Française - 10 CENT. 1848 A, Paris

Prix normal
$11.00
Prix réduit
$11.00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/ LOUIS PHILIPPE I ROI DES FRANÇAIS. L calligraphié et couronné.

R/GUYANE FRANCAISE/ 1846. 10 / CENT au centre.

Billon - 22 mm - 2,33g – VG.2987.

À partir de 1828, les sœurs de Saint-Joseph de Cluny, sous l'impulsion de la mère Anne-Marie Javouhey, rachètent des esclaves pour les libérer et leur donner du travail dans la région de Mana.

Le député républicain français de la Martinique et de la Guadeloupe, Victor Schœlcher, soutient leur action et développe une action politique qui aboutira, au décret du 27 avril 1848 confirmé par la Constitution du 4 novembre 1848 et qui édicte l'abolition définitive de l'esclavage.

La loi nouvelle applicable sur les territoires français implique que tout esclave touchant le sol français est déclaré libre, ce qui va provoquer la fuite massive des esclaves placés sous la coupe des grands propriétaires brésiliens.

Ceux-ci qui réagissent très violemment, et en mai 1851, ils entrent en territoire français, à Mapa, pour récupérer 200 esclaves en fuite, ce qui va réanimer de façon le problème des limites entre les territoires français, brésiliens et hollandais.