Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes
Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes
Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes
  • Charger l'image dans la galerie, Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes
  • Charger l'image dans la galerie, Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes
  • Charger l'image dans la galerie, Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes

Louis XV (1715/1774) - 1/10 ECU Vertugadin - 1716 V, Troyes

Prix normal
€195,00
Prix réduit
€195,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/LVD. XV. D. G. FR. ET. NAV. REX. Buste enfantin à droite, drapé et cuirassé, au-dessous une rose à cinq pétales.

R/SIT. NOMEN. DOMINI. NENEDICTVM. Ecu rond de France couronné.

Réformation - Argent 917‰ - 23 mm - 3,03g.  G.289. Dr.773

En 1716, Fleury est nommé par le régent Philippe précepteur de Louis XV.

Le testament de Louis XIV, désigne Fleury comme précepteur du jeune Louis XV. La nomination est ordonnée l’année suivante par le Régent du royaume, le duc d’Orléans. En 1717, « Monsieur de Fréjus » est élu à l’Académie française, avant de connaître, une dizaine d’années plus tard, la consécration : en 1726, il remplace le duc de Bourbon au poste de principal ministre. En septembre, il est nommé cardinal par Louis XV. Confident et conseiller du roi, il occupe alors une place centrale dans l’appareil d’État.

Le cardinal de Fleury, aumônier de la reine Marie-Thérèse, précepteur de Louis XV puis Premier ministre du roi, a occupé l’une des fonctions les plus importantes de l’État. Administration, économie, politique étrangère, le cardinal de Fleury, surnommé « Son Éternité », ne laisse rien lui échapper. Il continue jusqu’à sa mort en 1743 à gérer les affaires de l’État, comme l’avaient fait avant lui d’autres cardinaux tels Richelieu ou Mazarin