MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome
MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome
MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome
  • Charger l'image dans la galerie, MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome
  • Charger l'image dans la galerie, MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome
  • Charger l'image dans la galerie, MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome

MARC AURELE (161/180) - SESTERCE, 173, Rome

Prix normal
€195,00
Prix réduit
€195,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/M ANTONINVS AVG TP P XXVII. Tête laurée à droite.

R/IMP CI COS III SF / RELIG AVG. Mercure debout à gauche sur un piédestal, dans un temple à quatre colonnes.

Revers peu commun

Bronze - 30 mm - 22.18g - C.535 - RIC.1075 

Marc Aurèle, né Marcus Catilius Severus, fut empereur romain entre 161 et 180.

Né à Rome en 121, petit-fils du consul Marcus Annius Verus, il est élevé par ce dernier et s'intéresse très tôt à la philosophie. Il accède au pouvoir à la mort d'Antonin en 161.

Philosophe converti au stoïcisme, Marc Aurèle connaît un règne marqué par les guerres, la persécution des chrétiens, les catastrophes naturelles et la "Pax Romana", une période de paix que l'Empire romain est parvenu à établir dans les régions qui sont sous son contrôle. Il expose sa philosophie dans un ensemble d'écrits intitulé "Pensées pour moi-même", rédigés entre 170 et 180. Selon lui, les hommes font partie d'un tout, et doivent vivre au présent tout en respectant la loi de la Nature. Il accorde une grande importance à quatre grandes valeurs de l'être humain, la prudence, la justice, le courage et la tempérance, et ne cesse de s'interroger sur ses propres actions.