Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909 / La Bourse aux Collections Numismate Melun
Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909 / La Bourse aux Collections Numismate Melun
Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909 / La Bourse aux Collections Numismate Melun
  • Charger l'image dans la galerie, Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909 / La Bourse aux Collections Numismate Melun
  • Charger l'image dans la galerie, Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909 / La Bourse aux Collections Numismate Melun
  • Charger l'image dans la galerie, Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909 / La Bourse aux Collections Numismate Melun

Médaille avec bélière pour la BEATIFICATION DE JEANNE D'ARC par Pie X - 1909

Prix normal
€130,00
Prix réduit
€130,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/IN PIAM MEMORIAM JUBIL. XXV EPISCOPATUS PII PAPAE X. Pie X de profil droit, en habits pontificaux simples (calotte seule avec cordon pectoral) – Le tour est ouvragé, avec la représentation, au-dessus du profil, de la mitre et des insignes pontificaux tels que la crosse et la croix croisées où s’inscrivent les dates 1884 -1909.

R/BEATA JOANNA ORA PRO NOBIS. Jeanne d’Arc à cheval à gauche, levant les yeux au ciel et tenant un étendard inscrit  JESUS  / MARIA 

Argent

44 mm

32g

Tranche lisse

Honorée de son vivant par le petit peuple, Jeanne d'Arc dû cependant attendre plusieurs siècles avant d'être également reconnue par les élites politiques et religieuses.

D'héroïne nationale et populaire, elle est transformée en sainte au milieu du XIXe siècle et béatifiée par l'Église catholique un demi-siècle plus tard, le 18 avril 1909 par Pie X;

Après la Grande Guerre de 1914-1918, le Parlement français établit une fête nationale en l'honneur de Jeanne d'Arc, le deuxième dimanche de mai (la fête a été plus tard transférée au 8 mai).

Jeanne est enfin canonisée par le pape Benoît XV le 16 mai 1920, soit près de 500 ans après sa mort.

Deux ans plus tard, en 1922, Jeanne est proclamée patronne secondaire de la France de même que Sainte Thérèse de Lisieux, la patronne principale étant la Vierge depuis Louis XIII.