VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon
VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon
VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon
  • Charger l'image dans la galerie, VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon
  • Charger l'image dans la galerie, VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon
  • Charger l'image dans la galerie, VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon

VESPASIEN (69/79) - Dupondius vers 77/78 Lyon

Prix normal
€175,00
Prix réduit
€175,00
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

A/IIMP CAES CESPASIAN AVG COS VIII PP. Tête laurée à droite
R/PFIDES PVBLICA SC. La Fidélité debout à gauche, tenant une patère et une corne d'abondance.

Belle patine verte

Bronze - 28 mm - 12,40g - C.166 - RIC.1210

Vespasien (9/79 ap. J.C.) est le fondateur de la dynastie des Flaviens qui règnent sur l'Empire romain de 69 à 96. Suite à la mort de Néron commence alors une lutte pour la succession. En effet, Néron laisse derrière lui une situation dictatoriale. La succession n'est pas organisée. Le prétoire couronne officiellement Othon en tant qu'empereur, mais dans les provinces ce nom n'est pas soutenu. Les légions d'Espagne soutiennent Galba, celles de Germanie Vitellius et celles d'Orient Vespasien, qui se rend en urgence à Alexandrie pour recevoir son titre. A Rome le préfet de la ville soutient Vespasien, ce qui est relativement normal étant donné qu'il s'agit... de son frère Flavius Sabinus. Ainsi épaulé, Vespasien peut organiser les légions du Danube pour contraindre celles de germanie à le soutenir. N'y parvenant pas, il lance l'attaque et obtient la victoire. A partir de ce moment, toutes les légions le reconnaissant en tant qu'empereur, il se fait reconnaître également à Rome, officialisant son titre de successeur de Néron. Il fonde en même temps la dynastie des Flaviens, qui se poursuivra uniquement avec ses deux fils : Titus puis Domitien.
Une des autres caractéristiques du règne de Vespasien est sa volonté de reconstruire Rome. Détruite par un gigantesque incendie sous Néron, la ville était devenue difficilement habitable, d'autant plus qu'elle venait tout juste d'être améliorée pour la première fois depuis sa construction. C'est en effet Néron qui fit tracer des rues larges rejoignant des quartiers bien définis. Il avait aussi fait construire quelques bâtiments publics dans des lieux stratégiques. Vespasien  fit détruire la Domus Aurae (Palais de Néron qu'il avait bâti par appropriation des terres) et construisit à sa place le Colisée (70-80). C'était un symbole politique fort car le Colisée est un haut-lieu populaire, construit sur les ruines de la demeure de l'Empereur spoliateur. Il fit aussi construire le Forum de la Paix (71-75) et fit restaurer le temple de Claude, sur le mont Caelius.